DIY

DIY – Hermione’s Everyday Socks 🧵

12 mai 2019
Hermione’s Everyday Socks chaussettes tricot DIY Happy Feet

La Nouvelle-Zélande, 4 millions d’habitants et 40 millions de moutons. Il était inconcevable pour moi de ne pas tricoter de laine néo-zélandaise pendant ce séjour.
En clôturant mon sac, j’avais longuement hésité à prendre mon kit complet d’aiguilles circulaires, je m’étais résignée en sachant que je trouverai mon bonheur sur place directement.
L’hiver approchant par ici et n’ayant pas beaucoup de place dans mon sac à dos, j’avais envie de me tricoter quelque chose d’utile, ne prenant pas de place mais aussi challengeant. J’ai décidé de me lancer pour la première fois dans la réalisation d’une paire de chaussettes – LE projet qui me paraissait jusqu’alors le plus difficile à réaliser.

Tricoter facilement ses chaussettes en laine

En me baladant dans une petite boutique, je suis tombée sur ce fil hyper coloré, presque sucré de la marque néo-zélandaise Happy Feet, à prix tout doux (5$ la pelote soit moins de 7€ de laine pour une paire). Je n’ai pas pu résister bien longtemps.

Hermione’s Everyday Socks chaussettes tricot DIY Happy Feet

La charmante vendeuse m’a conseillé de chercher sur le site Ravelry (la bible des patrons de tricot) pour trouver un patron de chaussette facile pour débuter. J’ai aussi écumé les blogs et je suis tombée sur des recommandations pour un patron au nom qui m’a fait sourire “Hermione’s Everyday Socks“. Il est disponible en 6 langues dont le français, je l’ai téléchargé, analysé et j’ai décidé de me lancer. J’ai utilisé des aiguilles circulaires en zing de 2,75 mm, de la marque Knitpro et j’ai tricoté avec la technique du Magic Loop, une première également mais très simple à appréhender (je ne me sens pas encore capable de tricoter avec des aiguilles à doubles pointes).

J’ai trouvé la réalisation de ma première chaussette peu difficile, il suffit de suivre le patron très bien expliqué, en douceur. J’ai tout de même dû parfois regarder de plus près les explications pour des techniques encore inédites (le grafting notamment). Mais j’ai appris à tricoter en regardant des vidéos Youtube et en lisant des blogs donc ça ne m’a pas vraiment perturbée.

Quelle fierté quand la première chaussette a été finie ! J’ai tout de même dû la détricoter de 5 bon centimètres car elle était trop longue mais rien de compliqué là encore.
Pour la deuxième, j’ai légèrement modifié le patron car j’étais trop impatiente de porter mes chaussettes. J’ai simplement stoppé le motif à partir du “coup de pied” pour aller plus vite – et je préfère le rendu de cette laine en jersey simple.

En moins d’une semaine, j’ai réalisé une paire de chaussettes bien chaudes, uniques, très colorées et 100% néo-zélandaise. J’ai réellement choppé le virus et je suis déjà en train de réaliser une deuxième paire. Je vous en reparle prochainement !

Hermione’s Everyday Socks chaussettes tricot DIY Happy Feet
Hermione’s Everyday Socks chaussettes tricot DIY Happy Feet

Infos pas futiles

Vous pouvez retrouver le patron en suivant ce lien.
La laine est un mélange de laine (75%) et Nylon (25%), la présence de nylon est indispensable pour la réalisation de chaussettes afin d’éviter que les frottements ne fasse “feutrer” la laine.
À vos aiguilles 🙂

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Juju 13 mai 2019 at 15 h 25 min

    Super idée les chaussettes pour se préparer à la baisse des températures !

    Bravo pour cette belle réussite.

  • Leave a Reply