La palette YSL Devoted to Fans : Veni, vidi mais pas vici !

20 juillet 2012

Bon aujourd’hui c’est le 20 juillet, et le 20 juillet il y a quoi ?!! (Non, toi là-bas ne commences pas à me dire que c’est ce soir que tu pars en vacances de ouf pour 3 semaines, je ne parle pas de ça !) Et bien c’est la sortie de la palette YSL Devoted to Fans dont je vous parlais il y a quelques jours. Je me suis faite leurrer par le beau Pete Cashmore qui avait annoncé sa sortie pour le 19 mais bon, je ne lui en veux pas de s’être un peu emballé 😉

Dès qu’YSL a annoncé officiellement le jour de la sortie, je pensais que l’app Facebook pour acheter la palette allait être en ligne à 9h, début de journée quoi. Et bien non, la vente a débuté à 8h, c’est-à-dire pile entre mon brossage de dents et ma tentative de chignon… La loose !

J’arrive donc au bureau à 9h, m’empresse d’aller checker la page, me rends compte que c’est surement trop tard mais le tente quand même (bah oui, 50€ la palette ça peut en décourager certaines, non ?). Je mets la palette dans mon panier et là on m’anonce que c’est bon, je fais parti des 50 premières (#OMFG me dis-je au même moment- oui, je me parle en hastag). Je valide donc mon panier, rentre mes informations de paiement et là, c’est le drame : « une erreur est survenue lors de votre paiement… blablabla… ne peut aboutir… blablabla… ». Après deux tentatives identiques, je pleure, je cris, je me roule par terre, je balance tout dans l’open space. Enfin, ça, c’était juste dans ma tête, en vrai j’étais juste un chouïa déçue mais consciente que j’avais peu de chance la réellement pouvoir mettre la main dessus.

Mais voilà, (vous noterez les nombreux rebondissements dans cette histoire de palette quand même !) je retourne sur la page YSL juste après la pause déjeuner (nan, mais en vrai je travaille aussi des fois hein!) et là stupéfaction (ah, toi aussi tu as remarqué que j’abuse des parenthèses dans cet article ?) :

Yves Saint Laurent Devoted To Fans

Ce qui veut dire que j’ai lutté ce matin pour avoir une palette qui n’était en réalité vendue qu’à 50 exemplaires – certes numérotés mais #WhoCares ?

Donc oui, je me suis inscrite sur cette f*ckin’ liste d’attente et oui, je patiente jusqu’au 3 septembre bien gentiment sans avoir la certitude de la per-cho. J’ai l’étrange sentiment qu’on ne va pas tarder à en reparler 🙂

 

No Comments

Leave a Reply